La Liberté

Un deuxième rang après une nuit d’averses

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Robin Mülhauser sur le podium du Bol d’or. © S. Valembois
Robin Mülhauser sur le podium du Bol d’or. © S. Valembois
Partager cet article sur:
21.09.2021

Patricia Morand

Motocyclisme » Les lauriers du week-end

La progression est évidente pour Robin Mülhauser et son Team Ain dans le championnat du monde d’endurance. Après un abandon aux 24 Heures du Mans en juin et un cinquième rang aux 12 Heures d’Estoril en juillet, le Fribourgeois de 29 ans et ses coéquipiers ont terminé deuxièmes du Bol d’or (24 heures) dimanche. «Monter sur le podium pour notre première saison en EWC (catégorie principale, ndlr), c’est quelque chose, souligne le pilote Yamaha. Nous avons plein de points. Vivement la manche finale!»

«Les conditions météorologiques ont rendu la course extrêmement difficile. C’était un truc de fou, expose Robin Mülhauser. Durant la nuit, quand il pleuvait, ce n’est que Roberto (Rolfo, ndlr) et moi qui avons roulé.» Randy de Puniet, le troisième coéquipier, n&

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00