La Liberté

Un père payernois accusé d’assassinat

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le soir du 25 avril 2018, un important dispositif policier avait été mis en place à la rue de la Gare, à Payerne, où résidaient les deux victimes. © Keystone
Le soir du 25 avril 2018, un important dispositif policier avait été mis en place à la rue de la Gare, à Payerne, où résidaient les deux victimes. © Keystone
Partager cet article sur:
02.08.2021

L’homme, qui a abattu sa femme et son fils en 2018, comparaîtra devant la justice dès le 16 août

Delphine Francey

Broye » L’affaire avait ébranlé la communauté portugaise de Payerne. Le soir du 25 avril 2018, un père tire sur sa femme et l’un de ses deux fils dans un petit immeuble de la rue de la Gare et les tue. Plus de trois ans après les faits, ce Portugais, qui s’était rendu à la police et qui est depuis détenu provisoirement à la prison du Bois-Mermet, à Lausanne, pour des raisons de sûreté, devra répondre de ses actes devant le Tribunal criminel de l’arrondissement de la Broye et du Nord vaudois, dès le 16 août. Ce dernier siégera pour l’occasion dans la salle d’audience à Renens.

Agé aujourd’hui de 53 ans, ce maçon est prévenu d’assassinat, de lésions corporelles simples qualifiées, de menaces qualifiées et d’infraction et contravention à la loi fé

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00