La Liberté

L’inspecteur mène l’enquête à Posat

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
A 48 ans, Laurent Eltschinger est un auteur pressé: après un premier roman écrit en deux mois et demi, il prévoit quatre suites, dont deux sont déjà écrites. © Alain Wicht
A 48 ans, Laurent Eltschinger est un auteur pressé: après un premier roman écrit en deux mois et demi, il prévoit quatre suites, dont deux sont déjà écrites. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
05.08.2021

Laurent Eltschinger se lance dans le polar de terroir. Sa première intrigue se déroule dans son village

Patrick Chuard

Ecriture » Le polar local a la cote. De nombreux écrivains ont situé des intrigues en Suisse romande, parmi lesquels Nicolas Feuz, Marc Voltenauer, Olivia Gerig ou encore, depuis vingt-cinq ans, Michel Bory et son commissaire Perrin. Le Fribourgeois Laurent Eltschinger se lance à son tour avec Le combat des Vierges. Il peut se targuer d’être plus local que tout le monde: son enquête se déroule à Posat, un hameau de la commune de Gibloux, c’est-à-dire chez lui. L’histoire tourne autour de l’Auberge de la Croix d’Or et de la chapelle de Posat. «Je ne suis pas allé chercher loin, admet Laurent Eltschinger (48 ans). J’ai habité vingt-cinq ans à Posat, avant de m’établir à Rossens, et ma mère a été sommelière pendant 44 ans à la Croix d’Or.»

Ce premier roman a été écrit

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00