La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Des seniors en soutien dans les écoles fribourgeoises

Des aînés interviennent au sein des écoles. Reportage dans une classe enfantine du Schoenberg

«La plupart des élèves n’ont pas de grands-parents en Suisse, André est donc peut-être perçu comme une sorte de grand-papa», estime Sophie Boegli, la maîtresse. © Charly Rappo
«La plupart des élèves n’ont pas de grands-parents en Suisse, André est donc peut-être perçu comme une sorte de grand-papa», estime Sophie Boegli, la maîtresse. © Charly Rappo

Stéphanie Schroeter

Publié le 27.05.2022

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Fribourg » Ils sont sagement assis. Hauts comme trois pommes, peut-être quatre. Imad-Eddine, Noah, Sara, Asma, Athithya et leurs camarades de 1H à l’école primaire du Schoenberg, à Fribourg. Il y a aussi Sophie, prononcez Sophiii, leur maîtresse adorée. Et puis, il y a André. Comme tous les jeudis après-midi depuis la fin de l’année passée, il passe deux heures avec ces élèves âgés de quatre ans. Ce sexagénaire fait partie du projet «Seniors dans les salles de classe» mis en place par Pro Senectute. Une première dans la partie francophone du canton de Fribourg alors que l’école primaire de Guin connaît une telle collaboration depuis bientôt dix ans (lire ci-après).

Dire qu’André Bader est comme un poisson dans l’eau parmi ces enfants est un euphémisme. Enseignant à la ret

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00