La Liberté

Les patrons du service public corsetés

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Selon le rapport annuel de Swisscom, le directeur Urs Schaeppi a gagné 1,76 million de francs en 2019. © Keystone-archives
Selon le rapport annuel de Swisscom, le directeur Urs Schaeppi a gagné 1,76 million de francs en 2019. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
19.03.2021

Rémunérations des cadres d’ex-régies plafonnées à un million de francs et parachutes dorés interdits

Xavier Lambiel

Conseil national » Rapporteuse de la commission des institutions politiques, la socialiste Ada Marra prévient: «Ce projet de loi sonne la fin d’un tabou.» Hier, près des trois quarts du Conseil national a choisi de voter pour une initiative qui limite à un million de francs les salaires des dirigeants des entreprises liées à la Confédération, comme les CFF, La Poste, ou la Suva (caisse nationale d’assurance-accidents). Le texte interdit aussi toute indemnité de départ.

La socialiste fribourgeoise Valérie Piller Carrard, qui porte l’initiative, célèbre une victoire: «Les entreprises de service public sont différentes des autres.» Pour elle, «les montants excessifs communiqués ces dernières années ont suscité l’incompréhension des citoyens». Elle insiste: «Un plafond maximal d&rs

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00