La Liberté

Karim, de Charybde en Scylla

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Réjouissons-nous, le feuilleton Benzema ne fait que (re)commencer. © Keystone
Réjouissons-nous, le feuilleton Benzema ne fait que (re)commencer. © Keystone
Partager cet article sur:
05.06.2021

Pascal Dupasquier

Chronique

Je ne sais pas vous, mais moi, je me réjouis de ce mois de juin. Mois de juin qui, pour paraphraser la citation faussement – mais c’est un autre débat – attribuée à André Malraux, sera footballistique ou ne sera pas. Après une année d’attente, toc, toc, toc… l’Euro frappe à nos portes! Quelle bonne nouvelle que voilà!

Avec les bistrots qui rouvrent et l’allégement des mesures sanitaires, on va pouvoir vivre l’événement comme il se doit. En oubliant, tant que faire se peut, malgré les gestes barrières toujours de rigueur, ce Covid qui n’en finit pas de nous pourrir la vie…

Mais revenons à ce mois de juin qui, donc, sera footballistique. Je vois déjà défiler mon programme. D’abord, participer à l’immuable concours de pronostics organisé en petit comité: susucre indispensable pour pimenter l’intérêt des matches, surtout les moins attractifs. Deviner le score final façon Paul le poulpe, essayer de décrocher le jackpot pour narguer les potes… Jouissif, non?

Les pl

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00