La Liberté

Un «plan B» et un «gros coup»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Nicolas Ruffieux (à gauche) et Fribourg affrontent ce soir les Bernois Grünenmatt. © Aldo Ellena-archives
Nicolas Ruffieux (à gauche) et Fribourg affrontent ce soir les Bernois Grünenmatt. © Aldo Ellena-archives
Partager cet article sur:
11.09.2021

Une nouvelle saison de ligue B débute. Fribourg est toujours aussi jeune mais peut-être moins fougueux

Pierre Salinas

Unihockey » Jour J. Onze mois après l’interruption du championnat liée au Covid, une nouvelle saison commence. Déjà, les joueurs de Floorball Fribourg, qui affrontent ce soir (20 h) Grünenmatt au Forum Sumiswald, ont des fourmis dans les jambes, eux qui peaufinent leur forme depuis avril. «Dès que nous avons reçu le feu vert de la Confédération, nous n’avons plus quitté la salle», précise Stefan Hayoz, dont c’est le troisième exercice à la tête du seul représentant romand de ligue B. Le premier avait vu des Fribourgeois profondément rajeunis déjouer tous les pronostics, avant que le virus ne tronque le deuxième. Qu’en sera-t-il du troisième?

Qui connaît Stefan Hayoz sait que Floorball Fribourg affichera un visage conquérant. Sa qualification pour les play-off, où seul le top 8 sera convié, en dépend. «L’idée est toujours la même: jouer haut et le plus loin possible de notre but», explique le coach avant de nuancer: «Mais avec le temps peut-être, ma fougue s’est quelque peu e

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00