La Liberté

Un dandy endurant pour finir l’été en beauté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Avec ses quelque trois mois de floraison, l’abélie figure parmi les arbustes les plus intéressants pour fleurir et parfumer l’arrière-saison. Jean-Luc Pasquier
Avec ses quelque trois mois de floraison, l’abélie figure parmi les arbustes les plus intéressants pour fleurir et parfumer l’arrière-saison. Jean-Luc Pasquier
Partager cet article sur:
07.09.2021

Jean-Luc Pasquier

Jardinage

Au fond de la classe vivait Léon, un être endormi, hirsute et transparent. Reclus entre le radiateur et l’épaisse bibliothèque, il se fondait habilement dans cet univers immobile. Un vrai caméléon. Avant de l’oublier complètement, les enseignants l’avaient considéré comme un paresseux sans espoir et avaient abandonné l’idée d’en tirer quoi que ce soit. Lors d’une réunion, le directeur osa même affirmer: «Il finira camé, Léon.» Néanmoins, Léon n’était ni fainéant, ni méchant, seulement il n’arrivait pas à se réveiller avant la sonnerie de fin d’après-midi. C’était ainsi. Et même si ses parents ont tout tenté pour le stimuler de bon matin: chocolat chaud, tartines au Nutella ou bol de café, rien n’y fit.

<

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00