La Liberté

Les trésors cachés de Prince

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Prince en concert à Zurich, le 17 août 2011. © Keystone
Prince en concert à Zurich, le 17 août 2011. © Keystone
Partager cet article sur:
06.08.2021

L’album inédit Welcome 2 America témoigne de la créativité du génie défunt, dont on n’a pas fini d’exhumer les secrets discographiques

Jean-Philippe Bernard

Musique » Impossible de le nier: depuis la disparition de Prince au printemps 2016, ses ayants droit sont les héritiers de la mine d’or la plus imposante de l’histoire de la musique populaire. Ceux à qui le destin a offert le privilège de gérer l’exploitation des milliers de bandes enregistrées par le prodige auraient pu se contenter de tester la fidélité des fans en inondant le marché avec des compilations de hits prévisibles et dispensables. C’est ce que font les autres dans ces cas-là.

Concernant Prince, on a fort heureusement affaire à des mélomanes respectueux de leur clientèle. Après avoir publié en 2017 une édition détonante du chef-d’œuvre Purple Rain puis lâché dans les bacs deux albums fort attractifs emplis de démos et de versions inédites (Piano & A Microphone 1983, Origi

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00