La Liberté

Le chant du violon de Frank Martin

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le chant du violon de Frank Martin
Le chant du violon de Frank Martin
Partager cet article sur:
12.06.2021

Orchestre » Une impression de respiration, d’étirement, de vastes étendues qui s’ouvrent… Le Concerto pour violon date de l’installation de Frank Martin en Hollande, en bord de mer. Une fascination qui a trouvé des réminiscences en musique (particulièrement dans l’Andante central). C’est le violoniste Svetlin Roussev, par ailleurs premier violon solo de l’OSR, qui donne du souffle à cette partition lyrique, parfois tempétueuse de 1950-1951, où Frank Martin est sûr de son art, ayant dépassé les différentes influences sur son parcours et assimilé les recherches de son temps sans renoncer à la tonalité. En complément, l’Esquisse pour orchestre de 1920 est plus légère et parfois carrément sautillante, dans la version de l’Orchestre de chambre de Genève sous la direction d’Arie van Beek. EH

Frank Martin, Concerto pour violon et orchestre, Esquisse pour orchestre, Claves.

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00