La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Fiona Hengartner, le romantisme dans les doigts

Dimanche, la pianiste bulloise Fiona Hengartner partagera la musique en chambriste. Portrait

La pianiste Fiona Hengartner (à droite) jouera dimanche à Fribourg en duo avec la violoncelliste Isabel Gehweiler. © stemutz.com
La pianiste Fiona Hengartner (à droite) jouera dimanche à Fribourg en duo avec la violoncelliste Isabel Gehweiler. © stemutz.com

Elisabeth Haas

Publié le 16.02.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Fribourg » Faire une carrière de pianiste, avec tout le travail, les sacrifices, l’exigence que cela représente dans un milieu très concurrentiel, n’a rien de commun. Mais Fiona Hengartner s’excuse presque d’avoir un parcours «ordinaire» pour une pianiste, entre premiers prix aux concours et études dans des hautes écoles suisses. Elle préférerait qu’on ne parle que de ses projets, avec le quatuor fribourgeois Essor ou le duo violoncelle et piano qu’elle forme avec Isabel Gehweiler.

En attendant son concert de dimanche à Fribourg, au Phénix, la musicienne bulloise a quand même accepté de revenir sur sa passion pour le son. Tout a commencé, pour elle, avec les premières occasions de toucher un clavier dans l’enfance, aux côtés de sa cousine pianiste. «Elle a dix ans de plus que moi, elle a été

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Entrées en composition

    Piano » Les œuvres de compositrices restent peu connues et jouées. La pianiste suisse Kathrin Schmidlin aborde le défi de mettre en valeur le piano au...
  • pictogramme abonné La Liberté René Jacobs dirige la Messe en Si

    Baroque » Le chef belge René Jacobs revivifie toutes les plus grandes œuvres du répertoire, récemment une nouvelle complétion du Requiem de Mozart, ou le...
  • pictogramme abonné La Liberté JB Dunckel en vacances dans l’espace

    Electro » A moins d’un de ces miracles dont l’industrie musicale est parfois capable, on ne reverra pas Air de sitôt. Aucune raison de sombrer dans la...
  • pictogramme abonné La Liberté L’art de la chronique provinciale

    Chanson » Huit ans qu’on était sans nouvelles de Florent Marchet. Autant dire que l’on pensait sérieusement que le chanteur berrichon s’était perdu après la...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11