La Liberté

Berceuses pour la vie

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Elle avoue avoir été transformée par la naissance de sa fille et ose faire entendre une voix moins lyrique: Olga Peretyatko. © Daniil Rabovsky
Elle avoue avoir été transformée par la naissance de sa fille et ose faire entendre une voix moins lyrique: Olga Peretyatko. © Daniil Rabovsky
Partager cet article sur:
12.06.2021

La soprano Olga Peretyatko chante pour les enfants en neuf langues

Elisabeth Haas

Interview » Pas d’esbroufe, mais beaucoup de douceur, juste une voix de maman avec un piano. La soprano russe Olga Peretyatko, star internationale des grandes scènes d’opéra, prend une voix plus légère pour chanter des berceuses à tous les enfants du monde, et pas seulement à sa petite Maya, née au début de l’année. Son nouveau disque, Songs for Maya, réunit 23 berceuses dans neuf langues. Interview par téléphone depuis Berlin, où elle a vécu avant de s’installer à Lucerne.

Est-ce que le disque est né des circonstances particulières de la pandémie?

Olga Peretyatko: En 2020, tout a été annulé, c’était incroyable, je me retrouvais avec très peu de choses à faire alors que j’étais tout le temps en route et que je ne prenais jamais de vacances. Je me suis dit qu’il fallait que je fasse quelque chose que je n’avais jusqu’ici pas eu le temps de mener à bien. J’ai pu me lancer dans ce projet de berceuses, toujours repoussé. J’ai commencé et après un

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00