La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Elia Marthe: celle qui va vite partout

Sa découverte tardive du cyclisme, en 2020, ne l’empêche pas de briller aujourd’hui sur le devant de la scène. A 15 ans, Elia Marthe fait partie des meilleures et semble pouvoir encore largement progresser.

Elia Marthe pose dans son garage, devant ses nombreuses montures. La Sarinoise, polyvalente, dispute les quatre disciplines du cyclisme et progresse vite, très vite. © Jean-Baptiste Morel
Elia Marthe pose dans son garage, devant ses nombreuses montures. La Sarinoise, polyvalente, dispute les quatre disciplines du cyclisme et progresse vite, très vite. © Jean-Baptiste Morel

Jonas Ruffieux

Publié le 18.12.2023

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Cyclocross » Pour la deuxième fois seulement en huit courses cet automne, Elia Marthe (5e) a échoué hors du podium scratch, ce samedi à Lucens, lors de la manche finale de l’Omnium romand. Un résultat qui, pourtant, ne constitue en aucun cas une déception. Au contraire, dans une course qui proposait davantage de concurrence que d’habitude, la jeune citoyenne du Mouret a pu se mesurer aux meilleures cyclistes de la région, la professionnelle bulloise Léa Stern notamment (3e), à qui l’espoir de 15 ans n’a concédé que 55 secondes, en 33’07.

Si jeune et déjà si proche de l’élite régionale, Elia Marthe impressionne par son talent et sa précocité, au même titre d’ailleurs que deux autres filles nées en 2008 et régulièrement sur la boîte sur les tracés de l&rsqu

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11