La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Ce modèle économique doit évoluer»

Même le Tour de France (ici lors de la dernière étape en 2021) ne reverse pas un centime des droits TV aux équipes ou aux coureurs. © Keystone
Même le Tour de France (ici lors de la dernière étape en 2021) ne reverse pas un centime des droits TV aux équipes ou aux coureurs. © Keystone
Partager cet article sur:
Publié le 29.10.2021

Parole d’expert

Cyclisme. «Comme chaque année à la même période, les coureurs cyclistes professionnels arrivent au terme de leur pause de fin de saison et se préparent à remonter gentiment sur leur vélo pour préparer l’année suivante.

Mais étonnamment, cette année, une centaine de coureurs du World Tour sont toujours à la recherche d’un précieux contrat et deux grosses formations sont encore dans l’incertitude de pouvoir continuer la saison prochaine. Il s’agit de la formation du World Tour Team Qhubeka NextHash, ou évolue mon ami valaisan Kilian Frankiny, et de la formation continentale professionnelle italienne Vini Zabù. Cette situation est inquiétante et soulève des questions sur le modèle économique des équipes et du cyclisme en général.

Quand on sait que chacune des 18

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00