La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Sylviane Métairon, championne du monde de pétanque: «J’ai commencé grâce à ma fille»

Récemment titrée, la Glânoise Sylviane Métairon n’imaginait pas faire de la pétanque un jour

Sylviane Métairon a aménagé une piste de pétanque chez elle pour s’entraîner: «Le mental, en pétanque, c’est 80% du succès», dit-elle. © Charly Rappo
Sylviane Métairon a aménagé une piste de pétanque chez elle pour s’entraîner: «Le mental, en pétanque, c’est 80% du succès», dit-elle. © Charly Rappo

Pascal Dupasquier

Publié le 31.05.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Portrait » L’histoire de Sylviane Métairon, c’est avant tout une histoire de famille. Car non, jamais cette mère de trois filles travaillant à plein temps comme laborantine en biologie n’aurait imaginé être un jour la meilleure joueuse de pétanque de la planète. Ce titre, la citoyenne de Promasens l’a décroché le 15 mai dernier à Karlslunde, au Danemark, en venant à bout de la Norvégienne Ranu Homniam en finale du simple dames. Un titre d’autant plus «extra-ordinaire» que, comme elle le dit: «La pétanque, à la base, ce n’était pas trop mon truc.»

Pas son truc, même si son époux Frédérick, dit Fred, est un bouliste de la première heure… Un bouliste lui aussi membre du cadre national avec, en sus, un passé d’ancien coach de l’équipe

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11