La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’atelier qui féminise la langue

La formation permet de passer en revue tous les procédés qui court-circuitent le principe du masculin qui l’emporte sur le féminin. © Charly Rappo
La formation permet de passer en revue tous les procédés qui court-circuitent le principe du masculin qui l’emporte sur le féminin. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
Publié le 08.07.2021

Dix femmes et deux hommes ont pris part mardi à un cours sur l’écriture inclusive

Charles Grandjean

Bulle » Ni DJ, ni groupe de rock endiablé, mardi soir à Ebullition. Le centre culturel bullois était plongé dans une atmosphère studieuse. Assis derrière des tables, stylo à la main pour la prise de notes, douze personnes ont assisté à un atelier d’écriture inclusive – soit la pratique d’inclure systématiquement le féminin dans les formules – mis sur pied par le collectif féministe du Sud fribourgeois.

Douze participants, vraiment? Plutôt dix participantes et deux participants, dont l’âge moyen se situe dans la vingtaine d’années.

En terrain conquis

D’emblée, le ton est donné. «C’est très agréable d’avoir un public qui a été recruté par le collectif féministe. Du coup, cela donne une certaine base en termes d’idéologie

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00