La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Hausse des cas d’encéphalite à tiques dans le canton

Sept cas d’encéphalite à tiques ont été enregistrés cette année dans le canton de Fribourg, alors qu’il y en a eu six en tout en 2022. Tendance à la baisse en Suisse.

Les tiques peuvent transmettre des maladies infectieuses, notamment la borréliose et la méningo-encéphalite verno-estivale (archives). © KEYSTONE/DPA-Zentralbild/PATRICK PLEUL
Les tiques peuvent transmettre des maladies infectieuses, notamment la borréliose et la méningo-encéphalite verno-estivale (archives). © KEYSTONE/DPA-Zentralbild/PATRICK PLEUL

Magalie Goumaz

Publié le 09.08.2023

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Maladies » Sept cas d’encéphalite à tiques ont déjà été enregistrés cette année dans le canton, contre six en 2022, indique la Direction de la santé et des affaires sociales (DSAS). Au niveau suisse, les cas sont à la baisse. Depuis le début de l’année et jusqu’à fin juillet, il y a eu 172 annonces, contre 244 en 2022 durant la même période, annonce pour sa part le dernier bulletin hebdomadaire de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Le Dr Thomas Plattner, médecin cantonal, signale cependant qu’en tenant compte de l’incidence pour 100’000 habitants, Fribourg est proche de la moyenne suisse. Il estime difficile de tirer des conclusions des statistiques cantonales étant donné le peu de cas recensés et les variations plus ou moins importantes, tant au cours d’une

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11