La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Marc-Antoine Fehr au château de Gruyères: soudain la nuit

Le Zurichois Marc-Antoine Fehr présente ses peintures atemporelles au château de Gruyères

Marc-Antoine Fehr expliquant son œuvre La maquette. En bas, la mise en abyme de L’atelier. © Alain Wicht
Marc-Antoine Fehr expliquant son œuvre La maquette. En bas, la mise en abyme de L’atelier. © Alain Wicht

Tamara Bongard

Publié le 06.07.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Exposition » Il est beaucoup question de degré dans la peinture de Marc-Antoine Fehr. De degré de lecture pour commencer, car l’artiste y glisse des messages que ne masque pas la beauté de ses huiles et de ses gouaches figuratives. «Tout est très politique dans ce que je peins, mais cela ne se voit pas», affirmait ainsi mardi le Zurichois lors de la visite de presse de sa nouvelle exposition, avant d’avouer parfois découvrir un second sens à ses œuvres bien après avoir rangé ses pinceaux. Mais ses créations évoquent aussi les degrés du thermomètre puisque Les nuits bourguignonnes emmènent le visiteur dans une fraîcheur vespérale matérialisée par les murs du château de Gruyères. Verni demain, cet accrochage qui se glisse dans la collection permanente est visible jusqu’à la mi-octobre.

Prév

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11