La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Edito: Cremo, too big to fail

Cremo a enregistré une perte de 21,5 millions de francs en 2022. Rédacteur en chef de «La Liberté», François Mauron commente les mauvais résultats du groupe laitier de Villars-sur-Glâne, pour qui les ennuis s’accumulent

François Mauron, rédacteur en chef de «La Liberté». © Charly Rappo
François Mauron, rédacteur en chef de «La Liberté». © Charly Rappo

François Mauron

Publié le 15.05.2023

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Éditorial » Le nombre donne le tournis. En 2022, Cremo a subi un déficit de 21,5 millions de francs, en dépit d’un chiffre d’affaires en hausse de 3,4%, à 512,8 millions de francs. Et cela malgré un gain exceptionnel de 11,8 millions de francs, résultant principalement de la vente de son site de Steffisburg (BE), bouclé en 2021. Ce résultat catastrophique fait suite à cinq exercices difficiles, avec des pertes cumulées dépassant les 15 millions de francs.

Sans conteste, l’heure est grave. Le groupe laitier basé à Villars-sur-Glâne cumule les problèmes. Gros consommateur de gaz, il voit ses coûts énergétiques bondir. Surtout, souffrant de surcapacité, il doit faire face à une baisse de son volume de vente, après avoir perdu en 2021 des marchés en raison du manque de matière première

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11