La Liberté

26.11.2021

Précieux succès des Suissesses à Palerme

La joie des Suissesses après l'ouverture du score de Coumba Sow (11) © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
La joie des Suissesses après l'ouverture du score de Coumba Sow (11) © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Partager cet article sur:
26.11.2021

L'équipe de Suisse féminine a fait un premier pas vers la Coupe du monde 2023.

La sélection de Nils Nielsen est allée s'imposer 2-1 vendredi à Palerme face à l'Italie, sa grande rivale dans le groupe G des qualifications.

Les Suissesses ont ainsi décroché leur cinquième succès en cinq sorties dans ces éliminatoires, infligeant sa première défaite à une Squadra Azzurra qui n'avait jusque-là pas encaissé le moindre but. Les deux équipes se retrouveront le 12 avril, en territoire helvétique.

Une transversale à la 96e

Gaëlle Thalmann et ses coéquipières ont tremblé jusqu'au bout sur la pelouse sicilienne. Menée 2-0 après à peine 20 minutes de jeu, l'Italie a en effet débloqué son compteur à la 60e, sur un tir de Barbara Bonansea dévié par Luana Bühler qui a pris à contre-pied la gardienne fribourgeoise.

Les quarts de finaliste du Mondial 2019 - dont la coach Melina Bertolini a dû composer sans plusieurs joueuses testées positives au Covid-19 - ont ensuite exercé une nette domination. Mais la défense helvétique a tenu bon, même si elle s'est fait quelques frayeurs à la... 96e lorsqu'un tir de Bonansea a heurté la transversale.

Un début de match parfait

Les Suissesses auraient pu (dû?) s'éviter ses sueurs froides. Les protégées du coach Danois Nils Nielsen ont en effet réussi une première mi-temps de rêve marquée par deux buts de la tête signés Coumba Sow (9e) et Ana Maria Crogorcevic (20e), laquelle avait réussi la passe décisive sur le 1-0.

La sélection helvétique s'est mise en danger toute seule, manquant plusieurs opportunités de "tuer" le match. Svenja Fölmli a ainsi trouvé les montants du but italien à la 50e. Et Ramona Bachmann, autrice du centre ayant amené le 2-0, a manqué de peu son face-à-face avec la gardienne italienne Laura Giuliani à la 57e.

Mais les Suissesses n'auront pas à regretter ces occasions gâchées. Elles s'envoleront le coeur léger dimanche vers la Lituanie, où elles chercheront à poursuivre mardi leur parcours sans faute dans ces qualifications. Elles avaient dominé les Baltes 4-1 à Thoune en ouverture de cette campagne.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00