La Liberté

Une localité clé serait tombée

Publié le 28.05.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Donbass » Les séparatistes prorusses auraient pris la ville stratégique de Lyman.

Les forces russes intensifiaient leur offensive dans le Donbass hier, semblant près d’achever l’encerclement d’une importante agglomération de cette région de l’est de l’Ukraine. Les forces séparatistes prorusses revendiquent la prise de la localité clé de Lyman. Sur son compte Telegram, l’état-major de la défense territoriale de l’autoproclamée «république» séparatiste prorusse de Donetsk a indiqué avoir «pris le contrôle complet» de Lyman avec «l’appui» des forces armées russes.

Ni l’armée russe ni l’armée ukrainienne n’ont immédiatement commenté cette information, que l’AFP n’a pu vérifier de source indépendante.

Après leur offensive infructueuse sur Kiev et Kharkiv au début de la guerre, lancée par la Russie le 24 février, les forces de Moscou concentrent leurs forces dans l’est de l’Ukraine, avec l’objectif affiché de prendre le contrôle total du bassin minier du Donbass, que des séparatistes prorusses contrôlent partiellement depuis 2014.

La prise de Lyman leur ouvrirait la route vers les centres régionaux de Sloviansk, puis Kramatorsk, tout en leur permettant de s’approcher d’un encerclement total de l’agglomération formée par les villes de Severodonetsk et Lyssytchansk, plus à l’est.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait accusé jeudi soir Moscou de mener un «génocide» dans le Donbass.

ATS/AFP


Situation en Ukraine

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00