La Liberté

Religions

Le pape qui a pardonné à son assassin

En décembre 1983, le pape Jean-Paul II a rendu visite à son agresseur Mehmet Ali Agça à la prison de Rebibbia. Et lui a pardonné.  © Keystone
En décembre 1983, le pape Jean-Paul II a rendu visite à son agresseur Mehmet Ali Agça à la prison de Rebibbia. Et lui a pardonné. © Keystone


Partager cet article sur:
15.05.2021

Il y a quarante ans, le pape Jean-Paul II échappait de justesse à un attentat sur la place Saint-Pierre

Camille Dalmas / I.Media/Cath.ch

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00