La Liberté

«Un enjeu aussi important que l’EEE»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La rencontre il y a un mois entre le président de la Confédération Guy Parmelin et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a contribué à élargir le fossé entre la Suisse et l’UE. © Keystone
La rencontre il y a un mois entre le président de la Confédération Guy Parmelin et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a contribué à élargir le fossé entre la Suisse et l’UE. © Keystone
Partager cet article sur:
25.05.2021

Le Conseil fédéral aurait décidé de suspendre les négociations avec Bruxelles sur l’accord-cadre

Pierre-André Sieber

Suisse-UE » Le Conseil fédéral va-t-il jeter aux orties l’accord-cadre institutionnel? Selon la presse dominicale, il semble que le moment est venu pour lui de communiquer cette décision brûlante, peut-être demain. Mais n’y a-t-il pas encore une marge de manœuvre ou l’accord qui devrait encadrer les bilatérales est-il bon pour la casse? A Bruxelles, l’avocat vaudois Jean Russotto livre son analyse.

Croyez-vous à l’émergence d’une majorité au sein du Conseil fédéral pour suspendre l’accord-cadre institutionnel?

Jean Russotto: Oui. Le Conseil fédéral a décidé de suspendre ou pire d’abandonner purement et simplement le projet d’accord après le clash du 23 avril entre Guy Parmelin et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen. Le con

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00