La Liberté

Secrets volés par des pirates

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Secrets volés par des pirates © Keystone
Secrets volés par des pirates © Keystone
Partager cet article sur:
27.07.2021

Une entreprise helvétique a été la cible de cyberespions industriels chinois

Alexis Rapin

Espionnage » Si le savoir-faire est la ressource la plus précieuse de la Suisse, celle-ci fait assurément des envieux. Un acte d’inculpation publié lundi par la justice américaine révèle qu’une société helvétique figure parmi les cibles d’une vaste campagne de cyberespionnage industriel orchestrée par Pékin. Etalée entre 2011 et 2018, celle-ci aurait visé des universités, entreprises et services gouvernementaux dans 12 pays. La firme suisse, dont le nom n’a pas été révélé, aurait pour sa part été touchée en 2017.

L’inculpation vise quatre pirates informatiques chinois du groupe baptisé «APT 40», que le Département américain de la justice affirme être lié aux services de renseignement de l’Empire du Milieu. Selon la déclaration

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00