La Liberté

Rejet de la loi CO2: un camouflet qui force à innover

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Regroupés autour de politiciens de l’UDC, les responsables de la campagne des référendaires trinquent à leur succès. Ils viennent d’infliger une claque au Conseil fédéral et à la majorité du parlement. © Keystone
Regroupés autour de politiciens de l’UDC, les responsables de la campagne des référendaires trinquent à leur succès. Ils viennent d’infliger une claque au Conseil fédéral et à la majorité du parlement. © Keystone
Partager cet article sur:
14.06.2021

Soutenue par tous les grands partis sauf l’UDC, la loi CO2 a été rejetée à 51,6%. Une douche froide qui ne rafraîchit pas le climat. Et maintenant, que fait-on? Loin des taxes, de nouvelles formules sont recherchées

Philippe Castella

Réchauffement » Pour tous les partisans des mesures climatiques, c’est la douche froide. La révision de la loi sur le CO2 a été rejetée hier par 51,6% des Suisses en votation populaire, malgré un front de soutien qui allait du PLR aux Verts. Aussi froide soit-elle, cette douche ne suffira pas à refroidir le climat.

!function(){"use strict";window.addEventListener("message",(function(e){if(void 0!==e.data["datawrapper-height"]){var t=document.querySelectorAll("iframe");for(var a in e.data["datawrapper-height"])for(var r=0;r

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00