La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les voisins de Zurich sollicités

Selon le canton, le tarif prévu pour les traitements hospitaliers du Covid est trop bas

Le canton de Zurich en appelle à la solidarité des cantons voisins dans la répartition des coûts liés au Covid. © Keystone-archives
Le canton de Zurich en appelle à la solidarité des cantons voisins dans la répartition des coûts liés au Covid. © Keystone-archives

Ariane Gigon, Zurich

Publié le 24.01.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Pandémie » Que se passe-t-il lorsqu’un malade est hospitalisé dans un autre canton que le sien? Des mécanismes de remboursement existent déjà, mais, selon le canton de Zurich, ils ne sont pas suffisants dans le cas du Covid. La Direction de la santé en appelle à la solidarité. Zoug et les Grisons ont déjà accepté de passer à la caisse.

Entre 25 et 35%: c’est la proportion des patients provenant d’autres cantons soignés aux soins intensifs d’un hôpital zurichois. Dans les autres sections hospitalières, la proportion est de 15%, indique la Direction zurichoise de la santé. En raison de traitements complexes et de séjours souvent longs, ces patients causent des «coûts supplémentaires considérables».

Supplément déjà décidé

Or, selon le canton de Zurich

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00