La Liberté

Le vaccin brise les familles

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Avec la montée en puissance des mouvements antivaccins, les discussions à la table familiale s’enveniment. © Keystone-archives
Avec la montée en puissance des mouvements antivaccins, les discussions à la table familiale s’enveniment. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
31.08.2021

Le sujet de la vaccination contre le coronavirus n’est pas seulement la hantise des gouvernements. Il mine les relations intrafamiliales, déjà bien éprouvées par la pandémie. Dans les foyers, le thème devient tabou

Louis Rossier

Pandémie » «Le vaccin est devenu un sujet tabou à la maison», confie Henri*, 23 ans. A côté de ses études en psychologie, il s’est engagé au printemps dans un centre de vaccination pour apporter sa contribution au combat contre la pandémie. «Ça ne posait d’ailleurs pas de problème jusqu’au jour où j’ai reçu ma première dose», raconte-t-il.

L’événement révèle une divergence de convictions avec ses parents. «Ma mère en particulier a désapprouvé mon choix et m’a fait comprendre que je la décevais.» S’ensuivent deux mois de polémique autour de la table. «Mon frère et moi avons tenté de découvrir ses raisons, en vain. Elle est d’ailleurs à jour avec ses autres vaccins. C’est à n’y rien compren

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00