La Liberté

Karin Keller-Sutter: «La famille classique pas menacée»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
«L’orientation sexuelle des parents n’est pas déterminante pour le bonheur d’un enfant», fait valoir Karin Keller-Sutter. © Keystone
«L’orientation sexuelle des parents n’est pas déterminante pour le bonheur d’un enfant», fait valoir Karin Keller-Sutter. © Keystone
Partager cet article sur:
03.09.2021

Aux yeux de la ministre Karin Keller-Sutter, il faut reconnaître aux couples homosexuels les mêmes droits qu’aux couples hétérosexuels. Le modèle traditionnel n’est pas affaibli

Xavier Lambiel et Philippe Castella

Mariage » Après ses défaites en mars devant le peuple sur la burqa et l’identité électronique, Karin Keller-Sutter a renoué avec le succès en juin sur les mesures de lutte contre le terrorisme. La ministre de la Justice espère confirmer ce succès par une victoire dans trois semaines sur un thème bien différent, de société, l’accès au mariage des couples homosexuels. Cela leur ouvrira de nouveaux droits, et notamment l’accès à la procréation médicalement assistée pour les couples lesbiens. Aux yeux de la libérale-radicale, «l’orientation sexuelle des parents n’est pas déterminante pour le bonheur d’un enfant». Interview.

Les enfants naissent naturellement de l’union d’une femme et d’un homme. Le mariage ne doit-il pas protéger ce m

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00