La Liberté

Faciliter les démarches pour le solaire

Publié le 24.05.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Loi sur l’énergie » Le projet ne va pas assez loin pour le renouvelable, selon les partis et acteurs concernés.

La révision de la loi sur l’énergie mise en consultation ne va pas assez loin, aux yeux de la majorité des partis et organisations qui se sont prononcés. L’accélération des procédures d’autorisation devrait être élargie au photovoltaïque.
Sur le fond, les acteurs concernés sont d’accord avec le Conseil fédéral: les procédures d’autorisation pour la construction d’installations de production d’énergie renouvelable sont trop longues. A droite comme à gauche, on salue, dans la procédure de consultation qui s’est terminée hier, la volonté du gouvernement d’aller plus vite, au moins concernant les grandes centrales hydro-électriques et les éoliennes.

Mais le fait que ces efforts soient limités à certaines technologies suscite de nombreuses critiques. Les Verts, les Vert’libéraux et le Parti socialiste souhaiteraient par exemple que les grandes centrales solaires puissent aussi bénéficier de démarches facilitées, de même que la géothermie.
Patrimoine suisse estime que la limitation des mesures à un petit nombre de projets éoliens et hydrauliques restreint fortement les effets du projet de loi. Celui-ci devrait être étendu.
L’Association des entreprises électriques suisses (AES) salue l’orientation de la modification, mais considère qu’il faut étendre la révision à tous les projets d’énergie renouvelable.  ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11