La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Guin presque au complet grâce à deux nouvelles centrales brésiliennes

Un air de samba au Leimacker. Avec ses deux nouvelles centrales brésiliennes, Guin est presque au complet.

Guin a trouvé ses deux nouvelles centrales pour remplacer Cara Cunningham (sur la photo) et Blake Mohler. © Charles Ellena-archives
Guin a trouvé ses deux nouvelles centrales pour remplacer Cara Cunningham (sur la photo) et Blake Mohler. © Charles Ellena-archives

Patrick Biolley

Publié le 15.06.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Volleyball » Les Power Cats sont presque au complet. Avec l’arrivée des Brésiliennes Bruna Fernanda da Silva Ferreira et Caroline Godoi au poste de centrales, il ne reste à Dario Bettello et son équipe qu’une diagonale étrangère à trouver pour pouvoir définitivement se projeter sur la saison 2022-2023. «Les deux sont de bonnes bloqueuses, des joueuses dynamiques et complètes. Elles vont nous offrir de la stabilité», se réjouit l’entraîneur tessinois de Guin. Ce sera la première fois depuis 11 ans que le Leimacker accueillera des Brésiliennes.

Les dernières auriverde à avoir porté le maillot singinois étaient l’ailière Renata Schmutz et la diagonale Emeli Schaffer lors de l’exercice 2010-2011. «Nous n’avons pas cherché spécifiquement une nationalité mais avons pri

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11