La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Elena Baka, sous le signe du félin

La Grecque fait les beaux jours des Power Cats après avoir porté le maillot des Wildcats de Kansas State

Elena Baka (N° 12) a apporté aux Power Cats ce qui lui manquait le plus en début de saison: de la stabilité à l’attaque. © Aldo Ellena
Elena Baka (N° 12) a apporté aux Power Cats ce qui lui manquait le plus en début de saison: de la stabilité à l’attaque. © Aldo Ellena

Patrick Biolley

Publié le 11.03.2023

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Volleyball » Débarquée en Singine à la fin du mois de décembre, Elena Baka devait être une possibilité de changement. Une sorte de quatrième lame au couteau suisse de Dario Bettello qui comptait déjà Elena Steinemann, Sarina Wieland et Nicole Eiholzer à l’aile. Au fil des matches, la Grecque s’est affirmée au point de ne plus être une option mais bien la solution. Elle endossera à nouveau ce rôle aujourd’hui (17 h) lors du premier acte de la demi-finale contre Lugano. «Elena a stabilisé l’équipe, admet l’entraîneur. Nous avions de la peine à l’attaque et elle amène beaucoup.» Petit à petit, la joueuse de 21 ans s’est faufilée dans le six de base pour ne plus le quitter. Guin lui a donné le temps de s’intégrer, en ne brûlant pas les étapes, et cela a

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11