La Liberté

Un amour du tennis qui se vit à deux

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Eric et Suzy Andrey espèrent pouvoir revêtir rapidement leur tenue de supporters. © Alain Wicht
Eric et Suzy Andrey espèrent pouvoir revêtir rapidement leur tenue de supporters. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
21.08.2021

De la Coupe Davis à Roland-Garros, Eric et Suzy Andrey ont vibré devant les exploits des Suisses

Mélanie Gobet

Fans des années 2020 » Cet été, La Liberté part à la rencontre de passionnés qui remuent ciel et terre pour une équipe ou un sport, pour certains improbables.

«On ne parle pas de Djokovic.» Avant l’interview avec Suzy et Eric Andrey, les conditions sont posées. Mordu de tennis et particulièrement de la Coupe Davis, le couple domicilié à Corcelles-près-Payerne vibre depuis des années au rythme des exploits de leurs chouchous suisses. Une passion qui s’est matérialisée jusque dans leur maison, avec une pièce dans laquelle sont exposés balles de tennis signées, coupures de journaux et autres souvenirs improbables de leurs aventures tennistiques.

«Nous avons toujours aimé ce sport, mais tout a commencé en 2005 lors de la Coupe Davis à Fribourg», raconte Eric, électricien &

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00