La Liberté

Stricker gagne aussi sur gazon

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
10.06.2021

Tennis » Trois semaines après son quart de finale sur la terre battue du Geneva Open, Dominic Stricker (ATP 335) a apporté la preuve qu’il était aussi à l’aise sur gazon. Le Bernois de 18 ans à la maturité étonnante pour son âge a passé le premier tour à Stuttgart. Il s’est imposé 7-6 (7/4) 7-6 (7/5) devant le qualifié moldave Radu Albot (ATP 89). Dans une rencontre interrompue à deux reprises en raison d’une panne de… l’œil électronique (hawk eye) et d’une averse, Dominic Stricker a su rebondir après une entame bien laborieuse. N’a-t-il pas concédé deux breaks lors de ses deux premiers jeux de service?

Ce jeudi, le Bernois affrontera en huitième de finale Hubert Hurkacz (ATP 20), tête de série N° 2 du tournoi et exempté du premier tour. Titré en avril dernier au Masters 1000 de Miami, le Polonais reste sur trois défaites au premier tour, à Madrid, à Rome et à Roland-Garros où il avait pourtant mené deux manches à rien contre le Néerlandais Botic Van de Zandschulp (ATP 154).

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00