La Liberté

Delémont, une ville qui lui ressemble

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Pour le Français Pierre-Hugues Herbert, le Jura est un antistress. © Keystone
Pour le Français Pierre-Hugues Herbert, le Jura est un antistress. © Keystone
Partager cet article sur:
05.06.2021

Qualifié pour le 3e tour en double, le Français Pierre-Hugues Herbert réside depuis cinq ans dans le Jura

Pierre Salinas

Roland-Garros » Ancien N° 2 mondial, il a remporté les quatre tournois du grand chelem ainsi que le Masters. En double. Parce qu’il n’a pas la renommée ni le charisme d’un Jo-Wilfried – mangez des «Kinder Bueno» – Tsonga ou d’un Gaël – buvez du lait – Monfils, pour ne citer que deux parmi les nombreux joueurs français à s’être expatriés en Suisse, il peut se balader dans les rues de sa ville d’adoption sans risque d’être importuné. «Je n’ai pas fait de pubs qui passent à la télé, c’est pourquoi seuls les vrais amateurs de tennis me reconnaissent», rigole-t-il au bout du fil.

Né à Schiltigheim, en Alsace, le 18 mars 1991, Pierre-Hugues Herbert réside dans le Jura depuis cinq ans. A Develier d’abord, puis à Delémont, où il a «posé» ses papiers en 2017. Le matricule 85 au classement mondial l’avoue sans la moindre gêne: les raisons de son expatriation sont aussi fiscales. Mais elles sont avant tout familiales, sa sœur aînée vivant (et travaillant) dans le canton depuis plus lon

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00