La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Sa lumière venait de son cœur»

«Sa lumière venait de son cœur» © Charly Rappo
«Sa lumière venait de son cœur» © Charly Rappo
Partager cet article sur:
Publié le 08.06.2021

Une foule émue a rendu un bel hommage ce mardi à Jason Dupasquier, mortellement blessé il y a dix jours

Gilles Liard

Motocyclisme » «A jamais dans nos cœurs». Ce calicot à l’effigie de Jason Dupasquier, signé par tous les acteurs du Continental Circus, trônait sous le porche de l’église Saint-Pierre-aux-Liens, ce mardi à Bulle. Il illustrait la lourde émotion émanant du décès dramatique du jeune pilote sorensois, survenu neuf jours auparavant à la suite des essais du Grand Prix d’Italie, au Mugello.

En ce funeste mardi de juin, le ciel de la Gruyère était chargé. Tout comme les cœurs serrés, les nuages ont laissé échapper des larmes sur une foule au regard sombre, mais digne. Le rayon de soleil, lui, était à l’intérieur de l’église. Enfoui dans son cercueil blanc, sur lequel trônait son portrait, flanqué de son casque. «La lumière que transmettait Jason venait de so

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00