La Liberté

Le sulfureux Max Mosley n’est plus

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
25.05.2021

Automobilisme » L’ancien président de la Fédération internationale (FIA) de 1993 à 2009 et figure controversée du sport mondial, est mort à l’âge de 81 ans.

Le Britannique a dominé la scène du sport automobile mondial pendant un quart de siècle, accomplissant trois mandats à la tête de la puissante FIA. Il était atteint d’un cancer. «Max était comme un membre de ma famille, pour moi. Nous étions comme des frères. Dans un sens, je suis soulagé, parce qu’il souffrait depuis trop longtemps», a expliqué Ecclestone à l’agence britannique PA.

Plusieurs épisodes sulfureux ont jalonné l’existence de cet avocat, né à Londres le 13 avril 1940, à quelques semaines de la bataille d’Angleterre. Max Mosley était en effet le fils d’Oswald Mosley, fondateur dans les années 1930 du parti Brisith Union of Fascists, remarié en Allemagne en présence d’Adolf Hitler et de Joseph Goebbels.

Après des études de physique puis de droit à Oxford, Max Mosley était devenu avocat spécialiste d

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00