La Liberté

Et le Dragon commença à paniquer

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Chris DiDomenico (à gauche) et Julien Sprunger: les Dragons pensaient tenir leur os hier soir à Bienne. © Keystone
Chris DiDomenico (à gauche) et Julien Sprunger: les Dragons pensaient tenir leur os hier soir à Bienne. © Keystone
Partager cet article sur:
15.09.2021

Gottéron menait 3-0 à Bienne avant de payer un lourd tribut aux punitions. Défaite 4-3 en prolongation

Pierre Salinas, Bienne

National League » Le hockey n’est pas qu’un sport de contacts où les émotions sont à fleur de glace. C’est aussi un spectacle où l’on ne peut jurer de rien. Jamais. Fribourg-Gottéron aurait dû être la première équipe à faire chuter Bienne cette saison. Une victoire à l’extérieur chez le leader de National League qu’ils avaient battu six fois sur sept l’hiver passé, voilà qui aurait permis aux Dragons d’oublier leur lourde défaite subie trois jours plus tôt à Ambri, où ils avaient été rattrapés par le contexte, à savoir l’inauguration forcément bruyante d’une nouvelle patinoire. Mardi, c’est par de vieux démons que l’on croyait définitivement enfouis que les joueurs de Christian Dubé ont été rattrapés. Ne mena

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00