La Liberté

Silence messieurs, ça tourne

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
28.01.2021

Le concept de onze de base et de titulaire indiscutable n’est plus aussi clair en temps de pandémie

Patrick Biolley

Football » Dans une étude du début d’année, le Centre international d’étude du sport (CIES) relevait que de mi-septembre à fin décembre, l’utilisation de titulaires dans les grands championnats européens est devenue moins régulière. C’est notamment le cas extrême du PSG. Balancé entre une Ligue 1 en dessous de son niveau et une Ligue des champions qui attire toute sa convoitise, le club parisien ne titularise les mêmes joueurs que 58% du temps depuis la reprise. C’est une tendance qui touche la plupart des formations en lice sur plusieurs tableaux en Europe. En période normale, les membres du fameux «onze de base» jouent entre 75 et 80% du temps. Cette saison, la moyenne se situe plus autour des 70%. Cette différence représente tout de même entre 15 et 20 modifications de l’effectif démarrant les rencontres sur la

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00