La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Reculer pour mieux marquer

Si Guin se porte bien en ce début de saison, c’est en partie grâce à Yael Yohans, auteur de sept buts

Arrivé cet été au Birchhölzli, Yael Yohans fait les beaux jours de Guin. © Aldo Ellena-archives
Arrivé cet été au Birchhölzli, Yael Yohans fait les beaux jours de Guin. © Aldo Ellena-archives

Patrick Biolley

Publié le 01.10.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Deuxième ligue inter » Après les nombreux départs en défense cet été, les doutes sur le potentiel de Guin de rééditer sa bonne dernière saison étaient permis. Et pourtant, l’équipe, troisième ce printemps, truste à nouveau le podium en ce début d’exercice. Ceci malgré la gifle reçue lors du premier match, 0-6 face à Team Vaud. Promis, c’est la seule fois que nous évoquerons ce faux pas, car il a été le seul en six matches. Depuis, les Singinois ont gagné quatre parties pour un match nul, inscrit 15 buts, encaissé seulement cinq fois et ont retrouvé leur troisième place à l’heure de se déplacer à Farvagny aujourd’hui (18 h).

Parmi les bonnes surprises de la formation du Birchhölzli, il y a Yael Yohans. A 22 ans, l’attaquant sarinois dévoile enfin son potentiel, cinq ans après ses premiers pas en 2e ligue inter avec… Farvagny. Entre-temps, il a osé le pas de retrait. A l’aube d’une carrière qu’on annonçait prometteuse, il a quitté les tumultes du FC Fribourg en 2020 pour rejoi

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11