La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le nouveau défi de Léo Seydoux

L’aventure belge du Fribourgeois continuera en 2e division: il a été prêté à Beerschot par Westerlo

Léo Seydoux a troqué le jaune et le bleu de Westerlo pour le violet de Beerschot. © Beerschot
Léo Seydoux a troqué le jaune et le bleu de Westerlo pour le violet de Beerschot. © Beerschot

Patrick Biolley

Publié le 06.08.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Rebond » Depuis jeudi, Léo Seydoux est un joueur de Beerschot, club de la banlieue d’Anvers. Fini donc la première division belge avec Westerlo, où il était arrivé en janvier 2021 et avec qui il avait connu la promotion ce printemps: le latéral de 24 ans est de retour au deuxième échelon. L’ancien joueur de Young Boys, où il a été formé, et de Neuchâtel Xamax n’avait pas eu sa chance en ce début de saison. En deux journées de Pro League, il n’avait même pas été convoqué par Westerlo.

Le Veveysan arrive dans un club ambitieux, puisque Beerschot a connu la relégation il y a deux mois et ne compte pas s’éterniser en deuxième division. Tout comme Léo Seydoux, qui voit en ce prêt d’une année avec option d’achat une magnifique opportunité pour rebondir.

Comment avez-vous vécu ce début de saison compliqué, puis cette arrivée à Beerschot?

Léo Seydoux: Pour être franc, ce n’est vraiment pas drôle de ne pas jouer. C’est pire encore de ne carrémen

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11