La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Fribourgeois de l’étranger: Dordrecht compte sur lui

En 2e division néerlandaise, Léo Seydoux a retrouvé les joies du foot, ce printemps. Il a prolongé son contrat d’une saison avec le FC Dordrecht.

Léo Seydoux (en vert) a trouvé en Dordrecht un club qui lui accorde une totale confiance. © Keystone
Léo Seydoux (en vert) a trouvé en Dordrecht un club qui lui accorde une totale confiance. © Keystone

Jonas Ruffieux

Publié le 21.05.2024

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Qu’importe la décevante fin de saison de son club, Léo Seydoux revit. Il revit parce qu’on lui a permis, ce printemps, de renouer avec ce qu’il aime plus que tout: jouer au football. Complètement barré l’automne dernier du côté du club belge de Westerlo, l’ancien junior de Remaufens a trouvé sa voie de rédemption à Dordrecht, en 2e division néerlandaise.

C’était décembre. Après des mois terribles marqués par une mise «au placard» de son ancien employeur – mois que le Fribourgeois a utilisés pour travailler plus encore, en solitaire –, il reçoit une proposition intéressante émanant d’un championnat tout sauf ridicule. A Dordrecht, il intègre une formation qui, généralement, joue le bas du tableau. «J’y suis arrivé avec une confiance anéantie. Il m’a fallu quelques semaines pour m’adapter aux nombreux changements: un nouveau coach, de nouveaux coéquipiers dans un nouveau pays. J’avais besoin de temps pour retrouver le rythme. Mais dès le début du mois de février, j’ai ressenti b

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11