La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Cyclisme: La sécurité sera renforcée

Les organisateurs de la 77e édition de la Boucle romande vont ajouter de la signalétique et augmenter le nombre de motards pour prévenir les dangers. Tout ça pour protéger un beau peloton qui se disputera la victoire sur «un parcours dynamique».

Richard Chassot: «Il y a toujours eu des chutes sur les courses cyclistes et le grand public s’en apercevait moins avant.» © Keystone
Richard Chassot: «Il y a toujours eu des chutes sur les courses cyclistes et le grand public s’en apercevait moins avant.» © Keystone

Julian Cerviño

Publié le 11.04.2024

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Le 77e Tour de Romandie (TdR) présentera un beau peloton à son départ le mardi 23 avril à Payerne. En tête d’affiche, on trouve Adam Yates, vainqueur sortant de l’épreuve. Le Britannique défendra son titre contre l’Espagnol Juan Ayuso, le Colombien Egan Bernal ou le Russe Alexandr Vlasov (vainqueur en 2022), ou encore les Français Pavel Sivakov et Lenny Martinez.

Ce plateau sera complété par la présence des 17 coureurs suisses, dont Jan Christen, récent vainqueur dans les Abruzzes, et plusieurs Romands. Les Valaisans Sébastien Reichenbach (Tudor), Antoine Debons et Valentin Darbellay (de l’équipe italienne Corratec - Vini Fantini), ainsi que le Jurassien et le Neuchâtelois Yannis Voisard (Tudor), tout comme le Vaudois Antoine Aebi (Swiss Cycling) seront aussi de la partie. Sans oublier le Chaux-de-Fonnier Alexandre Balmer (Swiss Cycling).

Parcours dynamique

Ces cyclistes se disputeront la victoire sur cinq étapes, dont deux avec des arrivées en côte, aux Marécottes (le je

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11