La Liberté

Pour Elfic, relâchement interdit

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
28.11.2020

La phrase » Sur le parquet

«Parce qu’on a gagné, mercredi à Winterthour, le match qu’il fallait gagner, le risque est de se relâcher mentalement.» Trois jours après s’être adjugé le match au sommet de SB League, l’Elfic Fribourg de Romain Gaspoz accueille ce soir à Saint-Léonard (17 h 30) la lanterne rouge Pully. Lanterne rouge, oui et non. Avec six points, les Vaudoises occupent effectivement la dernière place du classement. Mais elles n’ont disputé que quatre matches et en ont remporté deux, face à Aarau et Nyon. «Pully est une équipe qu’on pouvait attendre assez bas, mais qui n’est finalement pas si mal», observe l’entraîneur fribourgeois. Et de prévenir: «Avec l’Américaine Hicks et Kiswamu, une joueuse suisse de qualité, sa ligne d’arrières est particulièrement dangereuse.»

En méforme » Quarantaine oblige, Pully n’a plus joué depuis le 4 novembre. Une inactivité qui ne manquera pas de lui compliquer encore un peu plus la tâche.

L’infirmerie » Yeinny

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00