La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Giancarlo Sergi: «Agir pour le bien du basket»

La fédération va entendre les joueuses concernées et Romain Gaspoz (KEYSTONE/Anthony Anex) © KEYSTONE
La fédération va entendre les joueuses concernées et Romain Gaspoz (KEYSTONE/Anthony Anex) © KEYSTONE
Partager cet article sur:
Publié le 24.11.2021

Après les révélations de La Liberté concernant les abus psychologiques sur plusieurs joueuses d’Elfic Fribourg et de son centre de formation, la Fédération suisse promet de s’engager sur les questions éthiques, selon son président Giancarlo Sergi.

François Rossier

L’enquête publiée vendredi par La Liberté a secoué le monde du basket suisse. «J’ai découvert ces histoires dans cet article. A la Fédération, nous apprenons parfois que des joueurs ou des joueuses sont mécontents de leur situation, qu’ils doutent ou sont déçus, mais je ne savais pas que c’était à ce point…» avoue Giancarlo Sergi, président de Swiss Basketball, qui a convoqué hier soir le conseil d’administration de la Fédération pour évoquer le sujet lors d’une séance extraordinaire. «Il ne faut pas accuser les gens, mais les écouter. La fédération va entendre les filles concernées et Romain Gaspoz (l’entraîneur d’Elfic, dont les méthodes ont été dénoncées, ndlr)», annonce le président, sans vouloir tr

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00