La Liberté

Une belle victoire pour les mineurs

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Enfants et adolescents ressortent comme les grands vainqueurs des assouplissements annoncés hier par le Conseil fédéral. Alain Wicht-archives
Enfants et adolescents ressortent comme les grands vainqueurs des assouplissements annoncés hier par le Conseil fédéral. Alain Wicht-archives
Partager cet article sur:
18.02.2021

Les moins de 18 ans devraient renouer avec la compétition. Les adultes continueront à ronger leur frein

Pierre Schouwey

Crise sanitaire » «Les restrictions liées au coronavirus impactent particulièrement les enfants et les jeunes. La souffrance psychique a ainsi fortement augmenté dans cette classe d’âge. Le Conseil fédéral souhaite désormais augmenter la limite d’âge à 18 ans et élargir les activités autorisées.» Du point de vue sportif, enfants et adolescents ressortent comme les grands vainqueurs de la conférence de presse – inutile de préciser laquelle – d’hier.

Dès le 1er mars, et pour autant que les cantons valident ces différentes mesures la semaine prochaine, ils pourront s’entraîner – c’était déjà le cas pour les moins de 16 ans – mais surtout renouer avec l’adrénaline de la compétition. Leurs parents, grands frères et grandes sœurs devront, e

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00