La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Une année riche en enseignements

Blessé, Benoît Alt a dû renoncer à la course en solo Les Sables-d’Olonne - Les Açores et retour

Benoît Alt doit retrouver la barre de son mini 650 la semaine prochaine. © Charly Rappo-archives
Benoît Alt doit retrouver la barre de son mini 650 la semaine prochaine. © Charly Rappo-archives

Patricia Morand

Publié le 06.08.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Voile » Son sésame pour la Mini Transat 2023 en poche depuis deux mois, Benoît Alt est resté à quai alors que ses camarades d’entraînement et concurrents naviguent sur l’Atlantique. Le Fribourgeois avait coché la course en solo Les Sables-d’Olonne - Les Açores et retour (SAS) dans son agenda. Alors que les participants à cette épreuve de 2500 milles nautiques (4630 km) ont repris la mer depuis Horta, le navigateur de Lentigny se trouve à La Turballe, dans le pôle d’entraînement qu’il a rejoint en automne 2021 pour mener son projet à bien. «J’ai renoncé à prendre le départ de la course en raison d’une blessure», explique-t-il par téléphone.

Le temps de récupérer

Benoît Alt était aux Sables-d’Olonne lorsqu’il a dû déclarer forfait. «Je me suis tordu la cheville en montant sur le bateau alors que je le préparais pour la course. J’ai discuté avec mon coach et mon sponsor. Il était préférable que je ne parte pas, pour surtout éviter que ma blessure ne s’aggrave.» Le Fribourgeois a

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11