La Liberté

Pas de podium à la maison

Elian Baumann sur Campari a été le Suisse le mieux classé hier. © Keystone
Elian Baumann sur Campari a été le Suisse le mieux classé hier. © Keystone
Partager cet article sur:
05.06.2021

Les cavaliers Suisses n’ont pas été en réussite au CSIO de Saint-Gall, ils ont fini loin

Hippisme » Pour la première fois depuis 2012, la Suisse n’a pas eu de cavalier sur le podium du Grand Prix du CSIO de Saint-Gall. C’est un Egyptien qui a remporté la victoire. C’est également une première. Nayal Nasser, qui vit aux Etats-Unis et est fiancé à la fille de Bill Gates, a donc créé une grosse surprise. Sur Igor, l’Egyptien a battu de 9 centièmes le Britannique et ancien numéro un mondial Scott Brash sur Hello Vincent. L’Allemand Philipp Weishaupt sur Coby a pris la 3e place.

Dans le camp suisse, ce ne sont pas les vedettes qui se sont illustrées. Elian Baumann sur Campari, Alain Jufer avec Dante et Beat Mändli sur Dsarie se sont qualifiés pour le barrage. Baumann et Mändli se sont respectivement classés 6e et 7e en ne prenant pas trop de risques. Jufer a enregistré deux fautes sur ce deuxième parcours.

Guerdat perd la tête

Sans doute que les Helvètes se réservaient pour le Prix des nations prévu demain. Martin Fuchs avec Leone Jei, Mändli et Bryan Balsiger sur Twentytwo des Biches utiliseront également dimanche les chevaux présentés pour le Grand Prix. Le hongre de Fuchs, âgé de neuf ans, a bien paru sur le parcours. Mais comme à l’instar de beaucoup d’autres duos, c’est l’obstacle numéro 4, un saut abrupt, qui a évincé le champion d’Europe des places d’honneur. Balsiger a lui loupé la combinaison.

Steve Guerdat, qui a perdu la tête du classement mondial hier a donné à l’étalon Maddox, âgé de dix ans, sa première chance au plus haut niveau. Mais trois fautes ont coulé le champion olympique de Londres. Demain, le Jurassien montera Venard de Cerisy avec qui il avait remporté le Grand Prix sur le Gründenmoos en 2019. ATS

Classement

CSIO Saint-Gall. Grand Prix (concours A avec tour final, 160 cm, 150 000 euros): 1. Nayel Nassar (EGY), Igor, 0/45’’32. 2. Scott Brash (GBR), Hello Vincent, 0/45’’41. 3. Philipp Weishaupt (GER), Coby, 0/46’’05. Puis: 6. Elian Baumann (SUI), Campari, 0/48’’25. 7. Beat Mändli (SUI), Dsarie, 0/48’’72. 12. Alain Jufer (SUI), Dante, 9/54’’16, tous en tour final. 14. Bryan Balsiger (SUI), Twentytwo des Biches, 4/68’’14. 16. Martin Fuchs (SUI), Leone Jei, 4/69’’47. 21. Mathias Schibli (SUI), Quno, 4/70’’95. 36. Steve Guerdat (SUI), Maddox, 12/70’’05. 41. Edwin Smits (SUI), Farezzo, 12/70’’96. 43. Elin Ott (SUI), Nanu, 12/71’’94. 47. Edouard Schmitz (SUI), Cortino, 17/90’’87.

Concours international (A avec barrage, 145 cm, 30 600 francs): 1. Elin Ott (SUI), Remix, 0/36’’36. 2. Aurelia Loser (SUI), Anaba Haize, 0/36’’64. 3. Karim Elzoghby (EGY), Gallos, 0/37’’58.

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00