La Liberté

Lea Sprunger blessée

Partager cet article sur:
26.05.2021

Athlétisme » Lea Sprunger joue décidément de malchance en ce début de saison estivale. La Vaudoise de 31 ans souffre d’une «petite rupture du tendon d’Achille gauche», a-t-elle annoncé hier à l’occasion d’une conférence de presse virtuelle organisée par Swiss Athletics. «J’avais arrêté de courir pendant dix jours en raison d’une lésion à un mollet», qui l’avait contrainte de déclarer forfait pour les mondiaux de relais à la fin avril à Chorzow. «J’allais mieux à mon retour aux Pays-Bas le 9 mai et ai pu recommencer à courir. Mais mon mollet et mon tendon ont réagi assez violemment», a-t-elle précisé.

Lea Sprunger a donc décidé de passer une IRM, qui a révélé une petite rupture sur le tendon d’Achille. Elle a repris un entraînement alternatif depuis dix jours. «Le mollet et le tendon ont bien réagi. Et hier (lundi, ndlr), j’ai fait des 100 m sans ressentir de douleur», a-t-elle souligné. La championne d’Europe 2018 sur 400 m haies demeure donc optimiste. «Cela peut paraître alarmant, mais je reste confiante. J’ai tout à disposition pour faire les meilleurs soins possibles», a-t-elle affirmé.

«J’ai encore le temps. Je suis déjà qualifiée pour les Jeux, donc je n’ai pas de pression de ce côté-là», a souligné Lea Sprunger. «Il me reste suffisamment de temps pour être en forme à la fin juillet» pour les JO de Tokyo, ultime objectif d’une carrière qui s’arrêtera à la fin de la saison. L’incertitude demeure forcément concernant la suite de son programme. «J’espère renouer avec la compétition à l’occasion de la Coupe d’Europe par équipes (19-20 juin à Cluj, ndlr), en douceur avec un relais, et disputer mon premier 400 m haies lors des championnats de Suisse», les 26 et 27 juin à Langenthal, a-t-elle souligné. ats

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00