La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Liebherr joue gros en Russie

Le pays en guerre contre l'Ukraine représente l’un des plus importants marchés du groupe bullois

Liebherr espère une désescalade rapide du conflit © Alain Wicht-archive
Liebherr espère une désescalade rapide du conflit © Alain Wicht-archive

Thibaud Guisan

Publié le 14.03.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Economie » La guerre en Ukraine secoue le groupe Liebherr. Et pour cause: la Russie représente l’un des plus gros marchés de la multinationale basée à Bulle. En l’état, l’entreprise spécialisée notamment dans la production de machines de chantier et d’engins miniers ne cache pas que le conflit et les sanctions imposées à la Russie pèseront sur la marche de ses affaires.

Dans quelle mesure? Le groupe reste prudent. «Il est encore trop tôt pour se prononcer concrètement sur l’ampleur de cette situation, car elle évolue de manière très dynamique. Une évaluation concluante ne peut donc pas être faite à ce stade», indique Marc Wiedenmann, porte-parole de Liebherr International, dans une prise de position transmise par écrit à La Liberté.

Sanctions soutenues

2000

p

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00