La Liberté

Trois cents candidats pour 145 sièges

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Quelque 312 candidats lorgnent soit les exécutifs, soit les Conseils généraux de Châtel-Saint-Denis (50) ou d’Attalens (30). © Alain Wicht-archives
Quelque 312 candidats lorgnent soit les exécutifs, soit les Conseils généraux de Châtel-Saint-Denis (50) ou d’Attalens (30). © Alain Wicht-archives
Partager cet article sur:
27.01.2021

En Veveyse, les mandats dans les exécutifs (65 sièges) ou les législatifs ont toujours la cote

Stéphane Sanchez

Communales » L’intérêt pour la chose publique ne fléchit pas dans les neuf communes de la Veveyse. Quelque 98 candidats – trois de plus qu’en 2016 – aspirent à prendre l’un des 65 fauteuils en jeu en mars prochain. Parmi eux, 55 sont des sortants prêts à rempiler. Le solde, soit 43 «novices», espère mettre la main à la pâte communale. Ces frais candidats sont un peu plus jeunes (45 ans en moyenne) que les sortants (53 ans). Des sortants dont le doyen est en fait une doyenne: l’infatigable Christiane Ubertini, à Granges. Le plus jeune novice en lice, Frank Burgy, vit à Châtel-Saint-Denis et n’affiche pas encore 24 ans.

Du côté des sortants, dix élus renoncent à rempiler et plus de 60 ans d’expérience cumulée s’envolent. Parmi eux figurent un seul syndic, André Droux, à

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00